Rechercher

Qu'est ce que la slow cosmétique ?

Au commencement, il y a un livre sorti en 2012 par Julien Kaibec "adoptez la slow cosmétique", ou il développe ses idées prônant une cosmétique raisonnée. La cosmétique maison était encore à ses balbutiements. Depuis, l'auteur s'est entouré de blogueuses et ensemble ont élaboré une charte puis créé une association. Aujourd'hui, le mot d'ordre serait "less is more" et est bien plus qu'un simple phénomène de mode. Zoom sur la slow cosmétique.


Historique du mouvement slow cosmétique


Nous venons de l'évoquer, le point de départ se situe en 2012 avec la sortie d'un livre. Le succès est vite au rendez vous puisque pour la première fois, la question éthique de la cosmétique est mise en avant . Face aux géants de cette industrie, on remet en perspéctive la manière de faire et de vendre les produits de beauté. La recette fait mouche en vantant des produits à la fois meilleurs pour la peau et meilleurs pour l'environnement.

En 2013, nouvelle étape. Avec le besoin grandissant du public pour savoir quelle marque est "slow" , l'association étudie un label. Celui ci a pour but d'encourager et de récompenser les cosmétiques artisanaux pour :

  • leur formule de fabrication BIO

  • leur technique de marketing éthique

A l'heure actuelle, il y a plus de 200 marques réparties dans 9 pays qui sont labellisées "slow cosmétique" . Cette démarche vient pour la plupart des marques elles meme mais certaines ont été repérées directement par l'association.


La création d'une boutique en ligne


C'est en 2015 que la première boutique en ligne 100% slow cosmétique est créée pour répondre à la difficulté des consommateurs à trouver des artisans labellisés. Un site collaboratif est alors mis en ligne ou les différents acteurs du secteur mettent en ligne leurs produits slow cosmétiques. C'est un réseau direct et mutualisé puisque l'internaute peut au même endroit trouver ce qui lui convient et ne faire qu'un seul colis logistique pour son envoi.


Les partenaires slow cosmétique


Depuis 2017, le microcosme s'est élargi. Aujourd'hui de nombreux instituts qui ont pignon sur rue proposent des produits labellisés slow cosmétique, même les sites internet en proposent. Ces entreprises sont des partenaires officiels de l'association (corner slow cosmétique)


Les principes de la slow cosmétique




La sainte trinité de ce mouvement est :

  • - connaitre son produit (composition, fabrication...)

  • - faire preuve de bon sens et de raisonnement au moment de l'achat.

  • - ne choisir que des marques ayant une éthique particulière.







En d'autre termes, au moment de choisir un nouveau produit, posez vous des questions comme: le produit est il bon pour mon épiderme ? Ai je vraiment besoin de ce nouveau produit ? Ce cosmétique est il bon pour l'environnement (maintenant et au moment de sa fabrication) ? La marque condamne t elle les tests sur les animaux ? Si vous avez répondu non à toutes ces questions, peut être que vous n'avez pas besoin de ce soin. Si vous l'avez déjà chez vous remisez le à la poubelle, si vous êtes dans votre boutique préférée, il est encore temps de le remettre en rayon et d'éviter un achat comulsif.

La méthode imaginée par Julien Kaibec incite les femmes à mieux se connaitre, mieux connaitre leur peau, afin de ne choisir que ce dont elles ont besoin. exit les produits corrompus , laissons place aux produits BIO et affichant le label slow cosmétique!


Il ne faut plus regarder son épiderme comme une étrangère dont il faut se méfier et cacher derrière telle crème anti rides ou tel shampoing ultra brillance , mais bien etre en paix avec soi-meme et ne choisir que des produits de beauté bons pour vous et pour la planète.

Un programme haut en couleur (bleu blanc rouge c'est encore mieux) à mettre en application petit à petit, mais dont le jeu en vaut la chandelle non ?

Et vous, vous passez quand à la slow cosmétique ?

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Tous droits reservés ©2020  La petite frenchie